Identité Française.

De Gaulle avait une certaine idée de la France…….On a jamais su ce qu’était exactement cette idée..!
 
Il n’existe pas de race Française
Le pays qui deviendra la France a d’abord été constitué par des peuples venus de l’Est.
Il n’ont pas pu aller plus loin à cause de la mer……!.
Je parle principalement des” Invasions Barbares”du début de notre ère, que les Allemands appellent plus précisément”Völkerwanderung” la migration des peuples.Cette migration s’est perpétuée jusqu’à nos jours, sans en avoir l’intensité des premiers siècles.
Elle a vu , au 20ème siècle , venir chez nous les persécutés des pays de l’Est de l’Europe , principalement
les Juifs ashkénazes.
Ils n’étaient pas seules mais tous ont enrichi notre pays.

Il ne faut pas oublier que nous fûmes aussi une grande puissance coloniale et même si notre comportement tenait plus de l’Aparteid que de l’Assimilation , une solidarité s’est établie avec ces peuples.
Nous leur avont donné notre langue et quelque part notre civilisation.
Si certains,  poussés par la misére et la faim,  sont venu chez nous,  ils méritent notre reconnaisance, notre respect et l’assimilation à notre société.
Pour ces populations, sonvent maintenus dans le sous-developpement par des dictateurs, la France représente un accéssible espoir.
L’histoire récente nous montre une assimilation reussie.
Pourquoi revenir sur ce succès…….!

Alors qu’est que la France ?

La marseillaise et le drapeau ne sont que des symboles. D’autres valeurs cimentent la communauté Française :
La LANGUE et les Valeurs des Lumières : LIBERTÉ-ÉGALITÉ-FRATERNITÉ .
A quoi Il faut ajouté l’ HISTOIRE DES LUTTES pour imposer cet idéal et son prolongement dans la LAÏCITÉ.

Un irresponsable a pensé que cette enseignement n’était plus nécessaire à l’âge où l’on va devenir
citoyen à part entière.Il est ministre de l’EDUCATION NATIONALE.  

Bucéphal77



Autrement |
Philippe Aalberg |
Chaire de recherche en étud... |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Séjour solidaire entre géné...
| vivre autrement
| Politiques Frictions